Volume d’activité

Malgré l’importance du volume des lubrifiants usagés, en augmentation constante d ’une année à une autre en raison, principalement, de l’accroissement du parc automobile, le pré traitement de ces déchets reste minime en se limitant au stade de la collecte en vue de leur exportation à l’état brut ou pré traités .

Jusqu’en 2009 il n’existait pas  au sein de notre  entreprise d’enregistrement ou  de statistiques quand au volume, la traçabilité ainsi que la provenance  et l’origine des huiles usagées ; néanmoins nous pouvons annoncer une collecte moyenne de 2000 tonnes/an entre les années 2009 et 2013.

La réglementation en vigueur nous a permis de corriger cette grave lacune nous permettant ainsi de gérer de façon rationnelle les volumes collectés .

C’est ainsi que nous avons pu enregistrer la collecte de 2000 tonnes pour l exercice de 2014 et nous prévoyons de terminer l’exercice 2015 à 5000 tonnes .